Comédie romantique·Emily Blaine·Littérature française

La crêperie des petits miracles

La crêperie des petits miracles

Emily Blaine

Editons &H

4ème de couv’ :

La recette du bonheur contient toujours un peu de courage… et beaucoup d’amour

Adèle a tout quitté : Paris, le grand restaurant dans lequel elle travaillait, la pression constante des cuisines, la misogynie du chef qui la bridait chaque jour un peu plus. Pour échapper au burn out, elle s’est réfugiée chez une amie de sa grand-mère, à Saint-Malo. Dans la crêperie de Joséphine, elle reprend petit à petit ses marques, restant loin des cuisines mais s’occupant du service et des clients. Dans ce cocon gourmand et chaleureux, elle devient celle à qui l’on demande des conseils d’écriture pour un discours municipal, un dossier de candidature ou une lettre de réclamation. Alors, quand la crêperie est menacée de fermeture, Adèle est prête à tout pour empêcher que ce bastion d’humanité et de bienveillance ne disparaisse. À tout, y compris à convaincre Arnaud Langlois, puissant homme d’affaires fraîchement divorcé, de devenir son associé.

Mon avis :

📖 📖 📖 📖 📖 / 5

Adèle vit en Bretagne à Saint-Malo, elle a tout quitté après avoir frôlé le burn out. Là-bas elle a retrouvé un équilibre qui la satisfait. Jusqu’au jour où elle reçoit un ultimatum de la part de Joséphine, une amie de sa grand-mère, qui tient une crêperie dans laquelle elle travaille comme serveuse. La crêperie est menacée de fermeture. A partir de ce moment Adèle va devoir sortir de sa zone de confort pour retrouver un milieu qu’elle avait choisi de quitter. L’avenir du restaurant passe également par l’obligation de convaincre Arnaud Langlois, homme d’affaires parisien, d’investir dans une petite crêperie en Bretagne.

Emily Blaine nous entraîne dans le milieu impitoyable de la gastronomie et des affaires. Une histoire avec beaucoup de rythme, on ne s’ennuie jamais ! J’ai bien aimé les petites touches d’humour parsemées tout au long du roman. Les deux narrations, celle d’Adèle et celle d’Arnaud, sont efficaces et donnent du mouvement au récit. J’ai une tendresse particulière pour les moments qu’Adèle passe avec Elisa, sa meilleure amie.

Une très bonne comédie romantique, rafraîchissante et très agréable à lire.

Bonne lecture !!!

Un commentaire sur “La crêperie des petits miracles

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s