Donato Carrisi·Policier

Le chuchoteur

Le Chuchoteur

Donato Carrisi

Editions Calmann-Lévy

4ème de couv’ :

Cinq petites filles ont disparu.
Cinq petites fosses ont été creusées dans la clairière.
Au fond de chacune, un petit bras, le gauche.

Depuis qu’ils enquêtent sur les rapts des fillettes, le criminologue Goran Gavila et son équipe d’agents spéciaux ont l’impression d’être manipulés. Chaque découverte macabre, chaque indice les mènent à des assassins différents. La découverte d’un sixième bras, dans la clairière, appartenant à une victime inconnue, les convainc d’appeler en renfort Mila Vasquez, experte dans les affaires d’enlèvement. Dans le huis clos d’un appartement spartiate converti en QG, Gavila et ses agents vont échafauder une théorie à laquelle nul ne veut croire : tous les meurtres sont liés, le vrai coupable est ailleurs.
Quand on tue des enfants, Dieu se tait, et le diable murmure…

Mon avis :

📖 📖 📖 📖 📖 / 5

J’ai découvert ce roman au moment de sa sortie. Quelle claque cela a été !!

Donato Carrisi nous offre une très bonne intrigue où le lecteur est manipulé du début à la fin. De nombreux rebondissements jalonnent tout au long du livre. Un thriller dérangeant du fait que l’enquête soit inspirée de faits réels.

Machiavélique, diabolique, Le Chuchoteur est devenu un incontournable de la littérature policière.

Un premier thriller superbement élaboré par cet auteur italien (et oui, il n’y a pas que les américains et les nordiques qui écrivent de très bons thrillers.

Je vous conseille vivement de le découvrir !

Bonne lecture !!!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s