Laurence Tellier-Loniewski·Littérature française

Une vie parallèle

Une Vie parallèle

Laurence Tellier-Loniewski

Editions Gallimard

4ème de couv’ :

« Il l’a reconnue sur-le-champ : Morgane Le Guhennec, vingt et un ans, sans profession, toxicomane. Comme si c’était là le résumé d’une vie. Et sur sa fiche, il est encore indiqué « Connue des services de police ». Mais que peuvent connaître les services de police de Morgane Le Guhennec, à part vingt et un ans, sans profession, toxicomane ? »

Sous la plume délicate de Laurence Tellier-Loniewski se dessine peu à peu le portrait de Morgane et du petit monde qui l’entoure, une certaine bourgeoisie provinciale abritée sous les hypocrisies et les faux-semblants, enfermée dans ses névroses et sa solitude.

Mon avis :

📖 📖 📖 📖 / 5

L’histoire est banale mais la structure du roman en fait une histoire originale.

Le 1er chapitre est la voix de Morgane, je ne vous en dévoilerai pas plus car je gâcherai l’effet de surprise.

Ensuite chaque chapitre est la voix d’un personnage différent. Ils ont tous croisé Morgane à un moment de sa vie. Ils nous offrent à chaque fois une révélation, un détail sur la vie de l’héroïne, et on se prend rapidement au jeu.

C’est une auteure que je ne connaissais pas, et si mon représentant chez Gallimard ne me l’avait pas conseillé à l’époque, je ne pense pas que j’aurai lu ce livre. Gros coup de coeur.

Bonne lecture !!!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s