Littérature américaine·Michael Zadoorian

Le Cherche-bonheur

Le cherche-bonheur

Michael Zadoorian

Editions Fleuve noir

4ème de couv’ : 

Avis de recherche : Ella et John Robina , couple de citoyens américains à la retraite, vus pour la dernière fois au volant de leur camping-car le Cherche-bonheur, aux abords de Detroit.

Si vous avez des informations, merci de contacter au plus vite leurs enfants au numéro qui suit…

Après une longue vie et soixante ans de mariage, la santé chancelante et la mémoire qui flanche, Ella et John savent que leurs jours d’autonomie sont comptés. Si John ne se souvient plus nécessairement si on est mardi ou jeudi, il peut encore conduire. Ella le « kidnappe » donc, avec une seule idée en tête : partir une dernière fois à l’aventure.

C’est le début d’un périple extraordinaire…

Mon avis :

📖 📖 📖 📖 📖 / 5

Roman type « Road book » où les 2 personnages principaux traversent les Etats-Unis pour leur ultime voyage.

Ils savent tous 2 qu’ils ont peu de temps à vivre, alors autant en profiter ; mais leurs enfants ne sont pas vraiment d’accord et préfèrent les voir dans une maison de retraite. Ainsi se profile une sorte de course-poursuite entre le couple qui veut parvenir à leur destination finale avant la « fin » et ceux qui veulent les retrouver pour les ramener chez eux. Le but ultime du voyage est assez surprenant…

C’est un beau roman, qu’on apprécie de lire. Très émouvant avec des passages d’humour qui rendent l’histoire beaucoup moins morose qu’elle pourrait y paraître.

Un incontournable !!!

Bonne lecture !!!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s