Littérature française·Rentrée Littéraire 2019·Santiago H. Amigorena

Le Ghetto intérieur

Le Ghetto intérieur

Santiago H. Amigorena

Éditions P.O.L.

4ème de couv’ :

Buenos-Aires, 1940. Des amis juifs, exilés, se retrouvent au café. Une question : que se passe-t-il dans cette Europe qu’ils ont fuie en bateau quelques années plus tôt ? Difficile d’interpréter les rares nouvelles. Vicente Rosenberg est l’un d’entre eux, il a épousé Rosita en Argentine. Ils auront trois enfants. Mais Vicente pense surtout à sa mère qui est restée en Pologne, à Varsovie. Que devient-elle ? Elle lui écrit une dizaine de lettres auxquelles il ne répond pas toujours. Dans l’une d’elles, il peut lire : « Tu as peut-être entendu parler du grand mur que les Allemands ont construit. Heureusement la rue Sienna est restée…

Mon avis :

📖 📖 📖 / 5

Face à une Pologne stagnante, Vicente Rosenberg quitte Varsovie en 1928 pour tenter sa chance en Argentine. Là-bas il est heureux, il vit sa vie et cela lui réussit plutôt bien. Il reste en contact avec sa mère et ses frères restés à Varsovie et tente de les convaincre de le rejoindre mais sans trop de conviction.

Le roman débute le 13 septembre 1940 à Buenos Aires, nous sommes au début du conflit qui touche l’Europe. A cette date Vicente est marié à Rosita et ils ont trois enfants.

Il a une vision très lointaine du conflit, et ne parvient pas à avoir des nouvelles fréquentes et rassurantes de sa mère.

Commence alors une culpabilité qui va le ronger jusqu’à le faire entrer dans un mutisme dont il ne sortira pas.

Un récit poignant qui donne un autre aperçu du génocide du peuple juif en Europe.

Un roman émouvant pour ne pas oublier et qui rappelle que l’antisémitisme n’est jamais loin.

Bonne lecture !!!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s