Wuhan, ville close

Wuhan, ville close

Fang Fang

Harper Collins poche

4ème de couv’ :

« Pour que nos descendants sachent ce qu’il s’est passé à Wuhan. »
Du début de la pandémie de Covid-19 qui a bouleversé le monde, nous ne savons rien. En janvier 2020, pour la première fois dans l’histoire, une ville de plus de dix millions d’habitants est mise en quarantaine.
Enfermée dans son appartement, l’écrivaine Fang Fang tient son journal en ligne. Jour après jour, suivie par des millions de lecteurs, elle retrace l’histoire d’une catastrophe, depuis le chaos glaçant des premières semaines jusqu’à l’enrayement de l’épidémie.
Fang Fang raconte la mort et la peur, la solidarité des habitants, le silence des responsables, le courage des lanceurs d’alerte, la débrouille et les petites joies, les plaisanteries et la colère qui circulent, le printemps qui vient dans une ville qu’elle aime. Alors qu’il se heurte à la censure et à de violentes attaques, ce témoignage unique nous rappelle nos premiers devoirs dans les heures sombres : l’indépendance d’esprit et l’humanité.

Mon avis :

📖 📖 📖 📖 📖 / 5

L’écrivaine chinoise Fang Fang originaire de Wuhan relate son quotidien pendant le confinement. Chaque jour elle poste son ressentit face à ce mal qui s’étend dans sa ville.

Une écriture incisive sur la gestion de la pandémie par les autorités compétentes. Ses nombreuses interrogations lui on valu d’être censuré plus d’une fois sur le réseau social où elle postait ses articles.

Un témoignage intéressant et bouleversant vu de l’intérieur. Instructif d’avoir un point de vue par une chinoise sur l’arrivée de cette maladie.

« Une poussière de l’Histoire vous tombe sur la tête, et c’est une montagne qui s’abat sur vous. »

Bonne lecture !!!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s