Né d’aucune femme

Né d’aucune femme

Franck Bouysse

Livre de poche

4ème de couv’ :

« Mon père, on va bientôt vous demander de bénir le corps d’une femme à l’asile.

  • Et alors, qu’y a-t-il d’extraordinaire à cela ? demandai-je.
  • Sous sa robe, c’est là que je les ai cachés.
  • De quoi parlez-vous ?
  • Les cahiers… Ceux de Rose. »
    Ainsi sortent de l’ombre les cahiers de Rose, ceux dans lesquels elle a raconté son histoire, cherchant à briser le secret dont on voulait couvrir son destin.

Mon avis :

📖 📖 📖 📖 📖 / 5

Tout commence lorsqu’un prêtre, qui doit bénir le corps d’une femme de l’asile voisin, se retrouve en possession de cahiers autobiographiques d’une jeune femme dénommée Rose.

Rose a été vendue par son père au maitre de la forge, un riche personnage, afin de subvenir aux besoins du restant de la femme. Mais Rose va rapidement découvrir qu’elle se trouve en Enfer.

Un roman haletant avec une intrigue passionnante. Un livre d’une grande force avec des moments très durs. Les différents narrateurs donnent beaucoup de rythme au récit. On est impressionné par la qualité de l’écriture et de la narration.

Bonne lecture !!!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s