Alabama 1963

Alabama 1963

Ludovic MANCHETTE et Christian NIEMIEC

Cherche midi

4ème de couv’ :

Birmingham, Alabama, 1963. Le corps sans vie d’une fillette noire est retrouvé. La police s’en préoccupe de loin. Mais voilà que d’autres petites filles noires disparaissent…
Bud Larkin, détective privé bougon, alcoolique et raciste, accepte d’enquêter pour le père de la première victime.
Adela Cobb, femme de ménage noire, jeune veuve et mère de famille, s’interroge : « Les petites filles, ça disparaît pas comme ça… »
Deux êtres que tout oppose. A priori.
Sous des airs de polar américain, Alabama 1963 est avant tout une plongée captivante dans les États-Unis des années 1960, sur fond de ségrégation, de Ku Klux Klan et d’assassinat de Kennedy.

Mon avis :

📖 📖 📖 📖 📖 / 5

Bud Larkin, détective privé, alcoolique et un brin raciste, se retrouve à enquêter sur la disparition d’un petite fille noire. Ses anciens collègues se moquent bien de lui et de cette situation, excepté Walt.

Adela Cobb, femme de ménage noire, est licenciée de chez une de ses employeuses. Elle se retrouve alors à faire le ménage une fois par semaine chez Bud.

Au début, c’est électrique entre eux, tout oppose ces deux êtres. Puis Adela va finir par aider Bud dans son enquête.

Un livre qui s’inspire de la période du roman La Couleur des Sentiments (d’ailleurs il y a une petite référence). Le lecteur découvre une société américaine guidée par les préjugés autant du côté des « Blancs » que du côté des « Noirs ».

Un roman passionnant où le lecteur a du mal à le lâcher des mains. Suspense, rebondissements, dénouement final magistral, tous les ingrédients y sont pour en faire un excellent récit.

Bonne lecture !!!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s