Le Silmarillion

Le Silmarillion

J.R.R. Tolkien

Editions Bourgois

Résumé :

Composé de récits allant des Jours Anciens de la Terre du Milieu jusqu’à la fin de la Guerre de l’Anneau, en passant par le Second Âge et la montée en puissance de Sauron, Le Silmarillion est au cœur de l’univers imaginé par J.R.R. Tolkien.

Ces histoires se déroulent à une époque où Morgoth, le premier Seigneur des Ténèbres, habite la Terre du Milieu et où les Elfes lui font la guerre dans sa forteresse d’Angband pour récupérer les Silmarils. Ces trois joyaux contenant la dernière lumière pure du Valinor ont été dérobés par Morgoth puis sertis dans sa couronne de fer.

Ces contes sont accompagnés de plusieurs œuvres plus courtes. L’Ainulindalë est un mythe de la Création tandis que la Valaquenta décrit la nature et les pouvoirs des dieux. L’Akallabêth raconte la destruction du grand royaume insulaire de Númenor à la fin du Second Âge et Les Anneaux du Pouvoir relate les grands événements de la fin du Troisième Âge, que raconte également Le Seigneur des Anneaux.

J.R.R. Tolkien n’a pas pu publier Le Silmarillion de son vivant, car il a évolué avec lui. Il a donc laissé à son fils Christopher le soin de faire paraître cette œuvre à partir de nombreux manuscrits et de rendre publiable la grande vision de son père, terminant ainsi l’œuvre littéraire de toute une vie. Cette édition spéciale présente sous une forme nouvelle ce premier pas fondamental dans l’édition posthume par Christopher Tolkien des volumes concernant la Terre du Milieu, début de quarante années d’une carrière illustre, avec la publication de plus de vingt livres célébrant l’héritage de son père.

On retrouvera aussi dans ce volume une lettre de J.R.R. Tolkien, écrite en 1951, qui fournit une passionnante exposition des Âges précédents, et près de 50 peintures en couleurs de Ted Nasmith, dont certaines apparaissent ici pour la première fois.

Nouvelle traduction de Daniel Lauzon, édition de Christopher Tolkien et illustrée par Ted Nasmith. Publication sous la supervision de Vincent Ferré.
(Originellement publié en 1978, 1989, 2005)

Mon avis :

📖 📖 📖 📖 / 5

Un ouvrage composé de plusieurs contes racontant la création de la Terre du Milieu avec Iluvatar et les Ainur, l’arrivée des Elfes et des Premiers Hommes. Et surtout les prémices de l’obscurité avec une première menace incarnée par Melkor et on lieutenant Sauron. Même si Melkor a été neutralisé, l’ombre de Sauron a longtemps plané sur ces terres pour finir par y revenir plusieurs fois.

Ce livre répond aux nombreuses questions que le lecteur a pu se poser à la fin de la trilogie du Seigneur des Anneaux. Un livre plaisant pour tous ceux qui ont lu cette trilogie et qui sont adeptes à l’univers de Tolkien.

Bonne lecture !!!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s