La famille Martin

La famille Martin

David Foenkinos

Gallimard

4ème de couv’ :

«J’avais du mal à écrire ; je tournais en rond. Mes personnages me procuraient un vertige d’ennui. J’ai pensé que n’importe quel récit réel aurait plus d’intérêt. Je pouvais descendre dans la rue, arrêter la première personne venue, lui demander de m’offrir quelques éléments biographiques, et j’étais à peu près certain que cela me motiverait davantage qu’une nouvelle invention. C’est ainsi que les choses ont commencé. Je me suis vraiment dit : tu descends dans la rue, tu abordes la première personne que tu vois, et elle sera le sujet de ton livre.»

Mon avis :

📖 📖 📖 📖 / 5

Le narrateur décide d’écrire un roman sur la première personne qu’il croise. Il s’agira de Madeleine, une vieille dame qu’il croisera dans la rue.

L’auteur rencontre également une de ses filles, Valérie, qui est très réticente au projet car sa mère a un début d’Alzheimer. Puis, après réflexion, elle est d’accord à la condition qu’il écrive aussi sur sa famille à elle. Mais cette intrusion dans la vie de cette famille ne sera pas sans conséquences.

On prend beaucoup de plaisir à suivre les différents membres de la famille Martin. Une famille ordinaire où le lecteur parvient à s’identifier à au moins un personnage.

Un roman haletant et agréable à découvrir.

Bonne lecture !!!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s