Adichats !

Adichats ! (Adieu!)

Michel Serres

le Pommier

4ème de couv’ :

Ancré dans la terre et l’eau, Michel Serres nous parle d’histoire et de géographie, de savoir et d’apprendre, et finalement de nous

Michel Serres a consacré sa vie à essayer de décrire la formidable transformation du monde présent. Dans ce livre, parfois un peu nostalgique, il se souvient du monde qu’il a connu dans sa jeunesse : la drague et les paysans d’Agen, le rugby, les paysages et les chemins, Garonne ! Mais aussi les pays qu’il a découverts ensuite et aimés, le Queyras, la mer… le monde !

Au travers de ces évocations, il nous fait réfléchir sur les transformations auxquelles nous avons assisté : l’évolution de la ville et la campagne, ce que signifie émigrer, les potentiels extraordinaires du corps, l’encyclopédie et l’enseignement, et, toujours, le rugby !

Mon avis :

📖 📖 📖 / 5

Des textes écrits en 2001 dans un premier temps, puis retravaillés en 2015 et en 2018.

Michel Serre préférait que l’ensemble de ces textes soient publiés après sa mort.

Nous découvrons une succession de récits qui évoquent des réflexions sur le temps qui passe, la nostalgie, sa jeunesse en Agenais. Mais aussi sa découverte du Monde.

Michel Serre nous offre en héritage un véritable enseignement philosophique.

Bonne lecture !!!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s