Pretty Girls

Pretty Girls

Karin Slaughter

Harper Collins

Descriptif :

Deux soeurs. Deux étrangères. Plus de vingt ans auparavant, Julia a disparu à seize ans sans laisser de trace. Depuis, Claire et Lydia, ses soeurs, ne se sont plus parlé. Seule la haine farouche qu’elles nourrissent l’une pour l’autre les rapproche encore. La haine, et le désespoir : jamais elles ne se sont remises de la tragédie qui a fracassé leur famille. Deux événements violents vont venir cruellement raviver leurs blessures mais aussi les obliger à se confronter : l’assassinat du mari de Claire, et la disparition d’une adolescente.
A tant d’années de distance, ces événements ont-ils un lien quelconque avec Julia ? Lasses de se faire la guerre, Claire et Lydia plongent dans la noirceur du passé familial. Une spirale sanglante… Avec la froide efficacité qui l’a rendue célèbre, Karin Slaughter fait ressurgir la noirceur et la sauvagerie au sein d’une famille frappée par la perte. Elle explore au scalpel les liens qui unissent les personnages et écorche leurs secrets.

Mon avis :

📖 📖 📖 📖 📖 / 5

Tout commence lorsque Claire Scott se fait enlever son bracelet électronique. Elle fête ça avec son mari Paul dans un bar. En sortant du bar ils décident de se laisser aller à leurs pulsions sexuelles dans une ruelle. Là, ils se font braquer et le voleur tire sur Paul, qui décède à la suite de ses blessures.

Le jour de son enterrement, Claire découvre la police et le FBI chez eux. La maison vient d’être cambriolée. Au même moment Adam l’associé de Paul demande à Claire de lui transmettre un dossier sur lequel celui-ci travaillait. En cherchant ce fichier informatique, elle découvre des vidéos de snuff movie. Petit à petit elle découvre certains secrets, inavouables, de son mari. Les apparences sont parfois trompeuses…

Manipulation, secrets, tromperie, machination… Tous les ingrédients y sont pour faire un thriller diabolique. Très sanglant par moment mais nécessaire pour exacerber la cruauté d’un des personnages.

De nombreux rebondissements qui nous laissent en haleine en permanence. Un dénouement final spectaculaire.

Bonne lecture !!!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s