In my mailbox #10

« In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque ».

——————–

Cette semaine quelques achats en librairie.

Achats librairie :

Le secret des cartographes de Sophie Marvaud chez Magellan & Cie

Une plongée dans le XVIIe siècle. L’épopée palpitante d’espions en quête de cartes secrètes dans les grandes cours européennes.

Rome, 1628. Apollina est une jeune peintre douée qui tente de s’imposer dans un milieu réservé aux hommes. Victime d’une terrible injustice, les doigts brisés, elle doit fuir la ville en prenant l’apparence d’un moine. Sous la fausse identité de Frère Paolo, elle atteint Amsterdam où un négociant, Cornelis Van Vliet, embauche de jeunes étrangers prêts à tout pour quitter l’Europe. Ils auront pour mission de récupérer des cartes maritimes, conservées comme des secrets d’États au sein des grandes cours européennes, afin de découvrir le continent caché du Pacifique.

Appolina embarque avec d’étonnants compagnons sur le navire L’Espérance, guidée par le rêve fou d’une terre au bout du monde qui serait plus juste et équitable.

Magasin pittoresque de la Littérature Française de Jean-Loup Chiflet chez Plon

Vous allez enfin tout savoir sur les détails intimes, croustillants et émouvants de la vie de nos grands écrivains : caractéristiques physiques, animaux de compagnie, lieux de résidence, vie sexuelle, secrets de famille, tics, obsessions, phobies etc…
Ce petit ouvrage aurait très bien pu s’appeler « Miscellanées » mais nous lui avons préféré un titre emprunté à un magazine encyclopédique très en vogue au XIXe siècle, le Magasin pittoresque.

Dans ce pêle-mêle littéraire, vous allez tout savoir sur les détails intimes, croustillants et émouvants de la vie de nos grands écrivains (animaux de compagnie, vie sexuelle, secrets de famille, obsessions, phobies…).

Ainsi vous apprendrez, entre autres choses, que le chien d’Émile Zola s’appelait Hector et le chat de Perec Delo, que Maupassant mourut fou à 43 ans, que Colette utilisait des vélins bleu lavande, que Jean-Claude Carrière ne pouvait pas écrire sans son crâne mexicain fétiche, que Montaigne souffrait de calculs rénaux, que Cocteau était opiomane, et qu’il y a en France 2 370 rues ou avenues Victor Hugo et seulement 330 rues Gustave-Flaubert.

Fais de ta vie un rêve et de ton rêve une réalité de Natascha Lusenti chez Fleuve

Emilia adore les bulles de savon, la couleur jaune et les poches (pour y glisser un livre). Elle aime écouter le chant de la pluie et observer les voyageurs à leur insu dans le tram.
Emilia a deux chats, Lou et Leo, l’une aphone et l’autre borgne, avec lesquels elle tente de cohabiter dans l’appartement où elle vient d’emménager.
Emilia est un peu originale, et elle n’a pas le sens de l’orientation, avec les routes comme avec les gens.
Alors dans cet immeuble où elle ne connaît encore personne, elle décide d’écrire et d’afficher chaque jour dans l’entrée des billets relatant ses pensées. Ses émotions, ses espoirs, ses habitudes, les sujets varient, mais la question vitale reste la même : et vous, quand avez-vous été heureux pour la dernière fois ?
Un jour, elle remarque sur l’un de ses messages un autocollant. Nicola, dix ans, a répondu à son appel. Grâce à cet enfant, et à Gina, la vieille dame du quatrième étage, Emilia va enfin redécouvrir ses propres richesses, et peut-être obtenir la chance de commencer une nouvelle vie.

4 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s