Clara lit Proust

Clara lit Proust

Stéphane Carlier

Gallimard

Descriptif :

« Proust. Avant, ce nom mythique était pour elle comme celui de certaines villes – Capri, Saint-Pétersbourg… – où il était entendu qu’elle ne mettrait jamais les pieds. » Clara est coiffeuse dans une petite ville de Saône-et-Loire. Son quotidien, c’est une patronne mélancolique, un copain beau comme un prince de Disney, un chat qui ne se laisse pas caresser. Le temps passe au rythme des histoires du salon et des tubes diffusés par Nostalgie, jusqu’au jour où Clara rencontre l’homme qui va changer sa vie : Marcel Proust. Tendre, ironique et attachant, ce récit d’une émancipation est aussi un formidable hommage au pouvoir des livres.

Mon avis :

📖 📖 📖 📖 / 5

Nous suivons des tranches de vie dans un salon de coiffure d’un ville provinciale.

Une vie monotone pour Clara jeune coiffeuse jusqu’au jour où un client oublie un livre au salon de coiffure. Il s’agit d’un livre de Marcel Proust « A la recherche du temps perdu ». Clara l’emmène et commence à lire. Elle se surprend à apprécier cette lecture et elle en ressent une certaine fierté. Petit à petit Marcel Proust va prendre de plus en plus de place dans sa vie quotidienne, elle va alors se découvrir une passion pour la lecture.

Un roman sympathique qui rend hommage à Marcel Proust mais surtout à la lecture.

Une sorte de récit initiatique abordant le pouvoir surprenant des livres.

Bonne lecture !!!

2 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s