Comédie romantique·Littérature française·Sophie Jomain

Les étoiles brillent plus fort en hiver

Les étoiles brillent plus fort en hiver

Sophie Jomain

Editions Charleston

4ème de couv’ :

Aux Galeries Hartmann, les Féeries sont le plus gros événement de l’année. Alors, quand sept jours avant leur lancement, le nouveau directeur exige que la décoration de Noël soit intégralement refaite, le sang d’Agathe ne fait qu’un tour : personne ne touchera à son travail, et surtout pas cet arriviste arrogant. Mais le grand magasin est désormais sous la responsabilité d’Alexandre Hartmann, et aussi talentueuse que soit Agathe Murano, c’est avec lui qu’elle devra traiter. Lui et personne d’autre.

Ces deux-là auraient préféré ne jamais se rencontrer, mais puisqu’un père Noël et son chat magique viennent d’être embauchés pour exaucer les souhaits, puisque les guirlandes scintillent et que l’air embaume la cannelle et le pain d’épices, tout devient possible…

Mon avis :

📖 📖 📖 📖 / 5

Aux Galeries Hartmann, les Fééries sont le plus gros événement de la fin d’année. Mais sept jours avant le lancement, Alexandre Hartmann, le nouveau propriétaire qui vient juste d’hériter de son père, exige que toute la décoration soit refaite. Chose impossible pour Agathe Murano, la responsable décoratrice des galeries, de réaliser dans des délais aussi courts. En plus cette année elle s’occupe exceptionnellement de l’événementiel à l’étage des enfants. D’ailleurs elle est parvenue à dénicher un père Noël plus vrai que nature accompagné de son chat, Mr Scrooge, très particulier..

Les relations entre Agathe et Alexandre vont être électriques. Et, parallèlement, Agathe doit gérer des problèmes familiaux plus compliqués que prévus. Cela ne sera pas une période de tout repos pour elle, mais parfois la magie de Noël fait des miracles.

Une comédie romantique piquante comme je les aime. Les échanges explosifs entre Agathe et Alexandre sont savoureux. Les personnages secondaires sont drôles et attachants. Sophie Jomain nous plonge avec une facilité déconcertante dans la féérie de Noël.

Un livre qui vous laisse le sourire aux lèvres une fois terminé.

Bonne lecture !!!

Littérature française

La fractale des raviolis

La fractale des raviolis

Pierre Raufast

Editions Folio

4ème de couv’ :

« « Je suis désolé, ma chérie, je l’ai sautée par inadvertance. » Je comprends que l’on puisse sauter une femme par dépit, par vengeance, par pitié, par compassion, par curiosité, par habitude, par intérêt, par gourmandise, et même parfois par amour. Par inadvertance, ça non.»

Comment se venger d’un mari volage? En l’empoisonnant avec son plat préféré. Mais rien ne se passe comme prévu et c’est tout un engrenage qui se met en place.

Un premier roman gigogne d’une inventivité rare, qui nous fait voyager dans l’espace et le temps.

Mon avis :

📖 📖 📖 📖 / 5

Tout débute par la narratrice et son mari Marc. Celui-ci lui avoue l’avoir trompée « par inadvertance » (après avoir été pris sur le fait).
Pour se venger elle décide de l’assassiner en mettant du poison dans les raviolis qu’ils vont déguster lors du déjeuner. Sauf qu’au moment de se mettre à table, rien ne se passe comme prévu…
Un récit distrayant que j’ai pris plaisir à découvrir. De l’invasion des rat-taupes en passant par l’achat d’herbes de Provence très particulières, La fractale des raviolis est une succession d’histoires toutes reliées entre elles avec pour fil rouge le passé de l’héroïne.

Pierre Raufast sait nous transporter immédiatement dans son univers littéraire. Un roman très bien ficelé et sympathique à ne pas manquer !

Bonne lecture !!!

Littérature française

Continuer

Continuer

Laurent Mauvignier

Editions de Minuit

4ème de couv’ :
Sibylle, à qui la jeunesse promettait un avenir brillant, a vu sa vie se défaire sous ses yeux. Comment en est-elle arrivée là ? Comment a-t-elle pu laisser passer sa vie sans elle ? Si elle pense avoir tout raté jusqu’à aujourd’hui, elle est décidée à empêcher son fils, Samuel, de sombrer sans rien tenter.Elle a ce projet fou de partir plusieurs mois avec lui à cheval dans les montagnes du Kirghizistan, afin de sauver ce fils qu’elle perd chaque jour davantage, et pour retrouver, peut-être, le fil de sa propre histoire.

Mon avis :

📖 📖 📖 📖 / 5

Tout débute lorsque Sibylle et son fils Samuel se font attaqués par une troupe de nomades en pleine steppe du Kirghizistan. Comment se sont-ils retrouvés là ?
Un événement dramatique est lié à ce voyage. Le fils se retrouve embarqué dans une descente aux enfers, sous les yeux impuissants de sa mère. Puis c’est le déclic, elle peut encore le sauver…

Laurent Mauvignier nous emmène dans un périple initiatique entre une mère et son fils pour réapprendre à vivre et à connaître l’autre. Au fil de l’histoire nous parcourons les steppes et la Nature orientale, nous rencontrons une culture différente. Un livre qui ouvre sur le monde.

Le titre est particulièrement bien choisi. « Continuer » à vivre, à découvrir, à s’émerveiller des petites choses de la vie. « Continuer », afin que ces âmes écorchées continuent à survivre malgré tout.

Un très très beau roman.

Bonne lecture !!!

Littérature française·Olivier Weber·Rentrée Littéraire 2020

L’arrière-pays

L’arrière-pays

Olivier Weber

Editions Calmann-Lévy

4ème de couv’ :

Après ses études de droit, Jonathan décide de regagner ses montagnes dans l’arrière-pays et de garder des moutons. Mais l’amour et la mort s’en mêlent.
D’abord, le corps d’un de ses amis, un alpiniste renommé, est retrouvé sur un glacier et tout semble indiquer qu’il a été assassiné. Militant écologiste, le jeune homme dénonçait un scandale sur la pollution des fonds marins. Puis Jonathan fait la rencontre de Léna, une jeune humanitaire en rébellion contre son père, un homme d’affaires véreux.
Il décide alors de quitter son enclave et ses bêtes pour la Côte et ses casinos. Devenu croupier, il découvre l’envers du décor paradisiaque du littoral.
Avec cet itinéraire d’un jeune berger captivé par les lumières de la ville, entre impunité et humiliation, Olivier Weber esquisse une ample fresque de la corruption sur la Côte d’Azur aux allures de roman noir.

Mon avis :

📖 📖 📖 / 5

Après ses études de droit sur la côte, Jonathan revient dans l’arrière-pays pour élever ses brebis et pour connaître la sérénité. Mais lorsque son ami Guillaume, alpiniste de renom, est retrouvé mort sur un glacier, il ne veut pas croire à la thèse de l’accident. Les circonstances font que Jonathan doit quitter sa montagne pour retourner sur la côte. Il entame alors son enquête sur le meurtre de Guillaume. Il s’apercevra bien vite que personne n’est ni complètement bon, ni complètement mauvais.

Olivier Weber dépeint une société gangrenée par des entrepreneurs et des politiques véreux.

Un roman cynique sur la vie corrompue de la Côté d’Azur. Tout au long de la lecture on ne peut s’arrêter car on souhaite savoir jusqu’où ira Jonathan pour découvrir la vérité.

Un récit intéressant et haletant.

Bonne lecture !!!

Littérature française·Mathilde Alet·Rentrée Littéraire 2020

Sexy summer

Sexy Summer

Mathilde Alet

Editions Flammarion

4ème de couv’:

« Elle n’a pas vraiment peur, de quoi aurait-elle peur ? Des chiens de garde assoupis, des curieux mal planqués, du mouvement d’un voilage ? Ce ne sont pas les inconnus qui l’effraient, ce sont ceux qui savent. Ici en un sens elle est sauve. Personne ne connaît le poids de l’amour dans son ventre. »
Juliette souffre de la « maladie des ondes ». Raison de son déménagement au cœur d’une zone blanche loin de Bruxelles. Fille de la ville, que va-t-il lui arriver dans ces paysages plats et mornes où la violence couve autant que l’humanité ?
L’étrangeté des campagnes belges forme le décor de ce roman âpre, l’histoire d’une jeune fille dont les rêves enfantins se heurtent à la difficulté de grandir.

Mon avis :

📖 📖 📖 / 5

Que l’on soit à la ville ou à la campagne les problématiques de l’adolescence restent les mêmes. La différence fait toujours l’objet de moqueries, de méchanceté et de violence.

Une histoire violente et tendre à la fois entre deux adolescents qui se sentent marginalisés par les autres. On y trouve la brutalité de la société qui est toujours en perpétuelle évolution mais toujours rétrograde.

Un roman touchant et captivant. Une auteure inconnue pour moi mais c’est une belle découverte.

Bonne lecture !!!

Littérature française·Marie-Laure Hubert Nasser

Semblant sortir du noir


Semblant sortir du noir

Marie-Laure Hubert Nasser

Editions Passiflore

4ème de couv’ :

Le destin ne s’accomplit jamais selon nos plus belles espérances. Il nous surprend, nous renverse parfois, nous bouleverse souvent.

Nawel ne veut pas quitter sa maison et ses parents, même si elle sait que son avenir est compromis dans son pays en guerre. Luc ne peut imaginer rompre avec sa femme alors que leur vie conjugale s’est transformée en cauchemar, il garde l’espoir d’une famille unie, comme ses parents avant lui. Georgia refuse de quitter son enfance et de prendre la route comme son père le lui a demandé. Et Mélanie rejette de toutes ses forces la célébrité, même pour permettre à l’homme de sa vie de réaliser son rêve.

Faut-il croire qu’un chemin tout tracé guide nos pas, malgré nous ?

Mon avis :

📖 📖 📖 📖 /5

Après La carapace de la tortue, Marie-Laure Huber Nasser nous propose cette fois-ci un recueil de nouvelles.

Je trouve que ces nouvelles ont un point commun : la fuite.

Nawel a 15 ans et passe par des épreuves terribles pour fuir son pays en guerre. Puis il y a Georgia qui se réfugie dans des cimetières pour affronter « l’après mort » de son père. Pour Luc tout va mal avec Daisy, il s’enfuit alors dans l’hôtel en face de chez lui et se remémore sa rencontre et ce qui a basculé. Il y fait une rencontre étonnante. Enfin Mélanie, femme d’un homme qui est candidat à l’élection présidentielle, subit une pression médiatique liée à son statut et à la campagne de son époux.

Tous ces petits récits qui explorent les épreuves de la vie que subissent ces êtres, confirment le talent de Marie-Laure Hubert Nasser pour l’écriture. J’ai adoré passer d’un personnage à l’autre.

Le livre idéal pour les personnes qui souhaitent se remettre à lire.

Bonne lecture !!!

Carole Martinez·Littérature française·Rentrée Littéraire 2020

Les Roses Fauves

Les roses fauves

Carole Martinez

Editions Gallimard

4ème de couv’ :

«Peu après la sortie de mon premier roman, Le cœur cousu, une lectrice m’a raconté une coutume espagnole dont j’ignorais l’existence : dans la sierra andalouse où étaient nées ses aïeules, quand une femme sentait la mort venir, elle brodait un coussin en forme de cœur qu’elle bourrait de bouts de papier sur lesquels étaient écrits ses secrets. À sa mort, sa fille aînée en héritait avec l’interdiction absolue de l’ouvrir. J’ai métamorphosé cette lectrice en personnage.
Lola vit seule au-dessus du bureau de poste où elle travaille, elle se dit comblée par son jardin. Dans son portefeuille, on ne trouve que des photos de ses fleurs et, dans sa chambre, trône une armoire de noces pleine des cœurs en tissu des femmes de sa lignée espagnole. Lola se demande si elle est faite de l’histoire familiale que ces cœurs interdits contiennent et dont elle ne sait rien. Sommes-nous écrits par ceux qui nous ont précédés?
Il faudrait déchirer ces cœurs pour le savoir…»

Mon avis :

📖 📖 📖 / 5

Après le succès de son premier roman, une auteure est intriguée par une vieille carte postale et par la femme en photo dessus. Trouvée par hasard, elle y voit le sujet de son prochain livre et part ainsi dans ce village breton pour rencontrer la femme de la carte.

« -Est-ce que ta boiterie est douloureuse ?

-Pas pour l’instant, mais ça finira peut-être par le devenir. Et écrire, c’est douloureux ?

-Non,mais lâcher un livre, décider qu’il est fini et le faire lire, c’est très inquiétant. Le doute est comme une fièvre. Les romans ne mettent plus à l’abri que les autobiographies, ils exposent. A tout, même à l’indifférence. « 

Carole Martinez nous plonge dans l’atmosphère d’un conte semi-fantastique avec beaucoup de poésie. Elle se met en scène (thème qui revient régulièrement ces derniers temps chez les écrivains). Elle aborde la sensualité de manière originale. Elle fait référence à son premier roman Le coeur cousu. Le lecteur rentre peu à peu dans son univers où la Mort et la Vie s’entremêlent.

Un bon roman où les roses prennent toute la place.

Bonne lecture !!!

Cécile Pivot·Littérature française·Rentrée Littéraire 2020

Les lettres d’Esther

Les Lettres d’Esther

Cécile Pivot

Editions Calmann Lévy

4ème de couv’ :

« Cet atelier était leur bouée de sauvetage. Il allait les sauver de l’incompréhension d’un deuil qu’ils ne faisaient pas, d’une vie à l’arrêt, d’un amour mis à mal. Quand j’en ai pris conscience, il était trop tard, j’étais déjà plongée dans l’intimité et l’histoire de chacun d’eux. »

En souvenir de son père, Esther, une libraire du nord de la France, ouvre un atelier d’écriture épistolaire. Ses cinq élèves composent un équipage hétéroclite :
une vieille dame isolée, un couple confronté à une sévère dépression post-partum, un homme d’affaires en quête de sens et un adolescent perdu.
À travers leurs lettres, des liens se nouent, des coeurs s’ouvrent. L’exercice littéraire se transforme peu à peu en une leçon de vie dont tous les participants
sortiront transformés.
Roman initiatique, pétri de tendresse et d’humanité, ces Lettres sont un éloge de la lenteur, une ode au pouvoir des mots.

Mon avis :

📖 📖 📖 📖 / 5

Esther, libraire du nord de la France décide d’organiser un atelier d’écriture dans le cadre de sa librairie. 5 personnes répondent à l’annonce : Jeanne une septuagénaire, Samuel un adolescent rongé par la culpabilité qui ne parvient pas à faire le deuil d’un frère parti trop tôt, Jean un homme d’affaire cynique qui ne trouve plus de sens à sa vie et Nicolas et Juliette un couple désuni en pleine tourmente.

Chaque personnage doit choisir 2 correspondants pendant ces ateliers. Chacun a ses blessures et contre toute attente ces correspondances auront pour but de les soigner.

Comment soigner une blessure qui nous touche au plus profond de notre être ? En participant à un atelier d’écriture épistolaire. Le lecteur découvre au fil des lettres les fragilités de chaque participant, des liens qui se nouent, et les changements qui s’opèrent en eux.

Un véritable coup de coeur pour ce roman rempli d’amour et d’altruisme.

Bonne lecture !!!

Bernard Housseau·Calendrier de l'Avent 2020·Littérature française

🎄 21 décembre 🎄 La Jeune fille et le Fleuve

La Jeune fille et le Fleuve

Bernard Housseau

Editions Passiflore

4ème de couv’ :

Un vieil homme un peu vagabond et une jeune fille, oscillant entre délinquance et désespérance, se rencontrent une nuit au bord de la Garonne, sur le quai de la Daurade à Toulouse. De ce face à face nocturne naîtra une relation qui prendra toute sa force autour d’un bateau à construire, prélude à un étrange périple le long du fleuve. Voyage initiatique pour la jeune femme, vécu comme une échappatoire aux violences d’un quotidien banal ; rencontre inespérée et dernier voyage pour l’homme.

Au rythme de la Garonne et de ses colères imprévisibles… un message d’espoir pour une jeunesse défavorisée qu’il devient urgent de considérer.

Mon avis :

🎁 🎁 🎁 🎁 🎁 / 5

21 décembre, un coup de coeur pour un très beau roman initiatique.

Ancolie et Armand se rencontrent au bord de la Garonne. Ancolie vient d’avoir 20 ans, elle vit dans la banlieue toulousaine et travaille le soir dans un restaurant. Ce soir c’est différent, c’est son anniversaire mais elle souhaite en terminer avec la vie car elle ne veut pas finir alcoolique comme sa mère. Lui, est un vieux monsieur solitaire, parfois pris pour le SDF du coin lorsqu’il vient observer la Garonne. Ce soir là, il voit Ancolie au bord du fleuve, il décide de lui parler…

Il va la prendre sous son aile, la guider à reprendre le contrôle de sa vie et à vaincre ses démons. Il lui propose également qu’elle l’aide à finir la construction de son bateau. Il lui avoue son projet : descendre la Garonne jusqu’à l’Océan. Elle, son rêve est d’obtenir son bac afin de pouvoir intégrer l’école des Beaux Arts mais elle a peu de certitudes, car d’où elle vient cela se saurait si on pouvait réaliser ses rêves.

Un superbe récit débordant d’espoir et de voyages. Avec ces deux âmes écorchées par la vie, Bernard Housseau nous offre une belle quête initiatique grâce aux descriptions très réalistes de la Garonne. J’ai beaucoup aimé vivre ce périple.

La structure en deux parties de ce livre est bien élaborée et le choix de cette fin est judicieux.

Un charmant roman à découvrir et à offrir !

Bonne lecture !!!

Calendrier de l'Avent 2020·Littérature française·Rentrée Littéraire 2020

🎄 15 décembre 🎄 La grande épreuve

La grande épreuve

Etienne de Montety

Editions Stock

4ème de couv’ :

Un couple sans histoire, Laure et François Berteau. Leur fils adoptif, David, adolescent enjoué qui se pose des questions sur ses origines. Le père Georges Tellier, un prêtre qui s’arc-boute à sa foi, dans une Eglise qui s’étiole. Frédéric Nguyen, flic résolu à l’action et au silence, pour préserver sa vie privée. Hicham, que le goût du risque et de la frime finit par conduire en prison. Des remarques blessantes, de mauvaises rencontres. Une emprise croissante de l’islamisme et une colère de plus en plus radicale.

Et tout se précipite. Vers cette petite église d’un village du Sud-Ouest de la France, la tragédie attire comme un aimant explosif des hommes que rien ne prédestinait à se rencontrer.

Le sujet de La Grande Epreuve nous concerne tous. La violence peut surgir au coin de la rue, comme ce fut le cas pour le père Hamel assassiné dans son église de Saint-Etienne du Rouvray. Etienne de Montety s’en inspire librement, en romancier. Car ce que seul un roman peut nous faire comprendre, par son souffle, ses échos et son irrésistible accélération, c’est la dimension inéluctable de tels événements. Le courage, la prudence, la peur, l’amour ou le désarroi, rien ne pourra arrêter une religion devenue folle.

Mon avis :

🎁 🎁 🎁 🎁 / 5

Pour le 15 décembre mon coup de coeur pour le Grand Prix du Roman de l’Académie Française 2020

Cette année je trouve que les prix littéraires sont de bons crus.

La grande épreuve est un roman inspiré de l’attaque terroriste à Saint-Etienne-du-Rouvray.

L’auteur met en scène chaque protagoniste : les deux jeunes terroristes David et Hicham qui ne se connaissent pas, le père Tellier, Agnès une soeur de la congrégation des Petites Soeurs et le capitaine Frédéric Nguyen membre de la BRI. Nous les suivons pas à pas et nous découvrons les circonstances qui aboutissent à ce malheureux jour.

En abordant la psychologie des personnages, Etienne de Montety met en avant les difficultés, les mésententes liées aux différentes cultures et religions actuelles, et ces incompréhensions qui provoquent malheureusement l’irréparable. La force de ce roman est cette perspective d’analyse sous la forme de roman choral qui amène l’événement de façon crescendo.

Un roman haletant et captivant à lire sans attendre.

Bonne lecture !!!