Joël Dicker·Littérature suisse

L’Enigme de la chambre 622

L’Enigme de la chambre 622

Joël Dicker

Editions De Fallois

4ème de couv’ :

Une nuit de décembre, un meurtre a lieu au Palace de Verbier, dans les Alpes suisses. L’enquête de police n’aboutira jamais.

Des années plus tard, au début de l’été 2018, lorsqu’un écrivain se rend dans ce même hôtel pour y passer des vacances, il est loin d’imaginer qu’il va se retrouver plongé dans cette affaire.

Que s’est-il passé dans la chambre 622 du Palace de Verbier?

Avec la précision d’un maître horloger suisse, Joël Dicker nous emmène enfin au cœur de sa ville natale au fil de ce roman diabolique et époustouflant, sur fond de triangle amoureux, jeux de pouvoir, coups bas, trahisons et jalousies, dans une Suisse pas si tranquille que ça.

Mon avis :

📖 📖 📖 📖 📖 / 5

Une très belle surprise en ce mois de mars (juste avant le confinement). J’ai reçu, dans le cadre de mon travail, le dernier roman de Joël Dicker. La cerise sur le gâteau, il était dédicacé. Je remercie encore Joël Dicker dont j’apprécie particulièrement l’écriture et les éditions De Fallois pour cette initiative.

Et comme toujours je n’ai pas été déçue.

Meurtre, mystère, pouvoir, amour, trahison… tous les ingrédients sont présents pour faire de ce livre un roman de qualité. L’auteur mélange avec virtuosité tous ces éléments et nous offre une intrigue finement menée et un dénouement final surprenant.

J’ai été émue par les passages en forme d’hommage à Bernard De Fallois.

L’Enigme de la chambre 622 a été une lecture captivante et intense que je vous invite vivement à découvrir au moment de sa parution le 27 mai 2020.

Et je finirai ce coup de coeur par une citation tiré du livre :

« La vie est un roman dont on sait déjà comment il se termine : à la fin, le héros meurt. Le plus important n’est donc pas comment notre histoire s’achève, mais comment nous en remplissons les pages. Car la vie, comme un roman, doit être une aventure. Et les aventures, ce sont les vacances de la vie. « 

Joël Dicker·Littérature suisse

La Vérité sur l’Affaire Harry Québert

La Vérité sur l’Affaire Harry Quebert

Joël Dicker

Editions De Fallois

4ème de couv’ :

A New York, au printemps 2008, alors que l’Amérique bruisse des prémices de l’élection présidentielle, Marcus Goldman, jeune écrivain à succès, est dans la tourmente : il est incapable d’écrire le nouveau roman qu’il doit remettre à son éditeur d’ici quelques mois.

Le délai est près d’expirer quand soudain tout bascule pour lui : son ami et ancien professeur d’université, Harry Québert, l’un des écrivains les plus respectés du pays, est rattrapé par son passé et se retrouve accusé d’avoir assassiné; en 1975, Nola Kellergan, une jeune fille de 15 ans, avec qui il aurait eu une liaison.

Convaincu de l’innocence de Harry, Marcus abandonne tout pour se rendre dans le New Hampshire et mener son enquête. Il est rapidement dépassé par les événements : l’enquête s’enfonce et il fait l’objet de menaces. Pour innocenter Harry et sauver sa carrière d’écrivain, il doit absolument répondre à trois questions : Qui a tué Nola Kellergan ? Que s’est-il passé dans le New Hampshire à l’été 1975 ? Et comment écrit-on un roman à succès ?

Sous ses airs de thriller à l’américaine, la Vérité sur l’Affaire Harry Québert est une réflexion sur l’Amérique, sur les travers de la société moderne, sur la littérature, sur la justice et sur les médias.

Mon avis :

📖 📖 📖 📖 📖 / 5

C’est LE roman de la fin d’année 2012. Au moment où j’ai commencé à lire ce livre, je n’ai pas pu m’arrêter !!!

On ne peut pas lâcher le livre, on veut savoir si Harry Québert est réellement innocent, est-ce que Marcus Goldman ne se trompe pas en voulant à tout prix défendre son ami ?

Au fur et à mesure de la lecture on pense avoir trouvé le coupable mais il y a toujours un rebondissement pour nous faire douter.

L’auteur a une très belle écriture et est très agréable à lire. Il a reçu le Goncourt des lycéens : c’est un prix littéraire très fiable en ce qui concerne la qualité de l’écriture et de l’histoire.

A découvrir absolument !!!

Bonne lecture !!!